Le reiki de lunel

Le reiki de lunel

Discussion sur le sujet du reiki, posez des questions et laissez vos opinions.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Forum Association Régionale du Reiki de L’Hérault
Forum Association Régionale du Reiki de l'Hérault
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Lun 13 Mar - 16:31
Derniers sujets
MOTS CLES
Reiki, soins énergétique par imposition des mains,relaxations,partage, bien-être, soutien émotionnel, etc...,
Sacré est le chant de la terre
Sacré est le chant de la terre

Partagez | 
 

 Le travail du maître enseignant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Le suivi   Ven 26 Déc - 16:06



Le suivi de l'initié amene à beaucoup de questions, à beaucoup de réponses mais pas toujours à des solutions.

Quels sont les facteurs qui éxpliquent le manque d'angouement à poursuivre dans le reiki pour certains initiés?
A mon sens il y en a deux tres importantes

D'une part: Les inquiétudes liées au manque de confiance
que ce soit dans les soins ou dans son cheminement
spirituel mais aussi par manque
d'éxpérience

D'autre part:L'absence d'un suivi minimal dans la mesure du
possible bien sûr
Le silence ou le manque de mise en confiance qui
forcement éloigne l'initié ( plus particulièrement
le 1er degré )

Le manque de travail, le manque de soins, le manque de soutien
amène l'initié à abandonner le reiki et interompre son évolution au degré superieurs et s'accomplir dans son évolution spirituelle

Non stabilisé dans les soins, inquiet dans les résultas, il s'éloigne progressivement.

Certains, me direz-vous, progressent seuls dans ce cas là , laissons ce cheminement se tracer et s'accomplir, ce qui est bien!
Mais d'autres ressentent le besoin d'un soutien
pour être en confiance et progresser dans le reiki mais encore aiment
à savoir qu'ils ne sont pas seuls



Parfois l'initié a pour but d'apprendre pour lui même et bien soit
Belle initiative que de se prendre en main
Parfois l'initié se bloque à sa personne et ne peut s'élargir dans ces soins vers les autres par manque d'ouverture dans son travail, dans la relation et la confiance en soi

Le suivi ouvre à de grands débats mais le plus important à mon avis, c'est d'être à l'écoute de son élève , être présent si besoin sans intervenir dans ses choix et laisser libre arbitre

Malheureusement, on peut constater que certains initiés sont à l'abandon complet, ne se sentent pas en osmose ni dans le reiki, ni avec le Maître initiateur, d'où l'importance du choix de celui qui sera là pour vous guider et vous amener à des initiations de qualité

Ceci n'est pas de nature à renforcer la confiance des initiés.
Toutefois il convient de se demander si ces facteurs sont à même de remettre en question la solidité du reiki

Le reiki a un bel avenir c'est certain!!!

Quoi qu'il en soit, les Maîtres enseignants se doivent d'offrir une opportunité intéressante et se repositionner sur des valeurs de qualité représantant des perspectives de croissances solides.

Sans hésitation aucune, certains enseignants, heureusement, optent pour la seconde perspective, ce pour des raisons dignes de leur rang, à vouloir montrer avec Amour et Passion ce qui leur a été enseigné

J'ai eu la chance de faire partie de ceux la et de profiter d'un enseignement apliqué en accord avec mes besoins et avec moi-même
Certe la volonté de chacun de vouloir continuer est primordiale

Je pense que la demande se fait de l'initié et se développe avec le Maitre enseignant mais faut'il que celui-ci soit présent!!!
Pour moi il l'a été et je l'en remercie
Amitiés


[color=orange]
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Le travail d'aujourd'hui   Mer 3 Déc - 22:16

Bonsoir



Parler du Maître de reiki
Tout le monde sait que Georges est le Maître initiateur de beaucoup
dans l'association, mais malgré cela, il accepte toutes personnes reiki
qui veuillent venir nous rejoindre ou partager leurs expériances
Il ouvre les portes en grand et laisse rentrer la lumière du reiki

Georges est l'éxemple type de ces Maître reiki
qui ont fait le saut vers une intégration de plus en plus poussée
de leurs soins
Il n'y a pas de raison de s'arrêter, car cette voie est juste!

Elle garantit aux futurs initiés, des soins uniques et de qualité, au goût du jour et en adéquation avec le monde modèrne

L'avancée dans cette technique est la maîtrise de la qualité des soins et ceci pour chaque niveau
C'est une réalité et je trouve ça très bien car c'est dans la différence que
les amateurs de reiki s'y retrouvent
Ceux qui en sont capables le prouvent. Les autres en parlent

Le travail du Maître enseignant se résume, vous me direz, à l'initiation,
eh bien pas à l'association
Ceux qui le désirent , gardent un suivi, participent lors des séances, méditent et élargissent leurs connaissances dans les soins
Tout ceci dans la bonne humeur
C'est le choix de chacun qui nous guide à continuer ou participer

Ce texte est un petit clin d'oeil à Georges qui se bât toute l'année pour nous apprendre, nous bouster, nous rabâcher et nous donner à aimer le reiki comme il se doit
Ne croyez pas qu'il hésite à nous remonter les brotelles de temps en temps hihihi

Que l'enseignant que vous avez choisi soit à la hauteur de vos demandes

Amitiés

Madala raisonnance

Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mar 1 Avr - 21:01

Tout le monde

Un petit clin d'oeil à tous les maîtres enseignants

Comme vous le savez, l'association est représentée par notre cher Georges
Nous multiplions nos efforts ensemble , que ce soit dans les soins comme dans les contacts ou les réunions.
Seules les initiations et les stages sont personnels à Georges,
merci à toi de si bien le faire Je vous en parlerais dans un autre sujet, patience!

Tous les échanges sont mutuels avec le respect de chacun, nous avons tous la parole et Dieu sait que les femmes en ont hihihi!
Il me paraît très important de rester sur ses opinions et de les partager.

N'importe quel reiki peut rester prisonnier de la technique du Maître enseignant et sa tradition s'il n'ose s'échapper:
Le savoir sans la technique

Inspirons-nous alors de notre savoir et unissons imagination et raison

L'imagination sans la raison ne produit que du vide, en revanche si elle s'y unit, elle devient la mère de tous les arts et donne naissance à des merveilles
C'est ce que nous faisons à l'association, chacun travail selon son ressenti

Il ne faut pas confondre le suivi du maître enseignant ( le vôtre ou pas ) et le bourrage de crâne
Le suivi est la continuité de l'initiation
Le bourrage de crâne et l'objectif que le maître veut encrer dans votre tête sans donner d'avis: le vôtre

Sachez choisir et vous exprimer selon votre conscience et votre coeur
et suivez vos vos ressentis, vous trouverez le bon Maître!

Il faut savoir afficher sa différence pour l'harmonie et l'équilibre personnel
Le reiki nous aide en ce sens

Amitiés

[color=indigo]
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Charte et déontologie   Jeu 19 Juil - 20:47

Bonsoir

Faut-il faire partie d'une charte reiki pour être un bon maître initiateur?
Faut-il être maître de reiki avec la conscience protégée par une charte?
Suffit-il d'un logo pour rassurer le public?

Le travail de chacun doit faire partie de sa propre conscience, avec des règles de sagesse, de respect, et d'ouverture envers les autres, toujours dans la tradition du reiki Usui .

Savoir aprécier, écouter, comprendre celui qui deviendra notre maître de reiki initiateur, et si nous allons dans le même sens apprenons ensemble.

Quant aux séances sont-elles différentes sous une signature?
Certainement pas!

La charte reiki s'engage à perpetuer le travail de Maître Usui dans sa tradition originelle, pourtant n'y voit-on pas des des maîtres qui ont toute une panoplie de reiki, crées de toute pièce par les occidentaux .
Cela ne veut surtout pas dire que ce ne sont pas de bons maîtres .

Le choix du public reste large, seule son apréciation, son ressenti devra le guider vers celui-ci.
Ce choix ne doit pas se suffir à une signature mais à l'accomplissement du travail de chacun, à son serieux, à ses connaissances et à son amour pour le reiki .

La différence est parfois là où on ne l'attend pas!

Amicalement


***************
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: la maîtrise   Mar 10 Juil - 1:53

Bonsoir
Le passage à la maîtrise n'ouvre pas seulement les portes à l'enseignement du reiki par les initiations , c'est aussi ouvrir son coeur aux autres par Amour, par actions, par omission, par la parole ou par les soins, dans une générosité profonde ou l'égo reste endormi.
Ce n'est pas seulement un enseignement de technique ou de pratique.

Ce week-end j'ai eu la chance de voir Christal.
Georges nous a organisé une rencontre reiki en nous recevant chez lui.

Son bon coeur ne refuse pas les initiés reiki d'où qu'ils viennent et peu importe leur enseignement.

Christal s'est plu à nous expliquer son travail et nous nous sommes plu à l'entendre. Des échanges se sont fait toujours dans le respect de chaque enseignement et au grand bonheur de chacun.

Une porte ouverte à celui qui frappe comme l'a fait Georges et d'autre j'en suis sure, n'est pas toujours évident au sein du reiki , car trop souvent les enseignants n'acceptent que leurs élèves ou exigent de repasser une initiation pour en faire partie comme je me le suis vu proposer.

Loin de cette crainte à dévoiler son travail, Georges explique, corrige, aide chacun, sans ecarter un initié, avec toujours autant d'entrain, de vigueur et d'amour pour le reiki.

L'objectif de maître USUI était de faire de ce monde un monde de reiki accessible à tous

Pour se faire il suffit de s'ouvrir aux autres comme nous l'explique le reiki, ce qui est dans le devoir du maître enseignant pour le transmettre à ses élèves et perpetuer cette énergie

Amicalement

La force et la beauté du Fuji Yama***********
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Maîtr d'oeuvre   Jeu 1 Fév - 1:21



Si le maître enseignant n'est pas obligé de garder de suivi avec ses élèves il se doit je pense de les écouter ou de les aider s'ils le demandent.

Le mot maître fait souvent frémire pourtant la definition du maître c'est celui qui enseigne.
Un maître de reiki est aussi un enseignant sans aller plus haut dans ce mot.

Nous faisons un travail de groupe dans l'association, qui est guidé par Georges, où chacun donne son avis, ses idées et ses opinions.

Nous sommes tous en accord et complémentaire les uns des autres.
Nous échangeons nos ressentis sur notre travail personnel.
Georges est à l'écoute et nous guide si besoin est.

Voila le travail d'un maître enseignant different des autres.
Il s'implique et n'ai pas avare dans son enseignement.
Il a appris le reiki pour lui mais aussi pour les autres.

Georges continues à nous apprendre, nous évoluons grâce à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Admin Reikiman
Admin reikiman
Admin reikiman
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Lunel hérault 34
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: le travail du maître enseignant   Mer 6 Déc - 17:19

Bonjour à toutes et à tous.

Georges

Tous mes éléves ne sont pas avec moi, avec beaucoup je n'ai plus de contacts. Amen et qu'il en soit ainsi.

Je parle surtout pour ceux qui restent avec le maître : celui-ci doit continuer dans ses recherches spirituelles, (car je ne les associe surtout pas au reiki) , mais je les considère comme une aide supplémentaire, un tremplin pour l'évolution permanente de l'initié, dans une voie initiatique qui est un complément indispensable pour certains afin de continuer le reiki.

Je veux dire par là que l'évolution spirituelle du maître peut accrocher les élèves qui sont en manque de cela, et comme je le dis "cette spiritualité peut être un tremplin pour le reiki"

Car toutes réponses que l'élève cherche ne se trouvent pas forcément dans le reiki, on peut les trouver dans la méditation, les ballades dans la forêt, etc...

J'ai déjà expliqué que le maître doit faire très attention aux élèves qui le suivent. Quand il en voit un stagner, il doit lui demander ce qu'il veut faire avec le reiki. Si l'élève répond par l'affirmative, qu'il veut continuer le reiki mais qu'il est bloqué, le maître doit lui proposer sans ambiguïté le passage au degré supérieur.

Chaque fois que j'ai agi ainsi, que je leur ai fait passé le degré supérieur, cela a toujours marché et l'élève continue le reiki ; je prends le cas de Claire qui était bloqué à son 1er degré de reiki il y a 6 ans en arrière , elle est maintenant maître de reiki et elle ne peut plus s'en passer!!

Nombre d'élèves pour lesquels j'ai agi de la sorte, continue le reiki alors qu'ils se seraient peut être arrêter.
Il faut savoir que le chemin que l'élève a à faire avec le reiki est indissociable de sa vie, pour continuer le reiki celui-ci a besoin de passer au degré supérieur, mais non pas pour dire je suis tel ou tel degré mais parce que c'est un passage obligé pour continuer à grandir dans et avec le reiki.

Les mauvaises langues diront c'est pour l'argent ; mais le reikiman Georges leur répond ne me jugez pas, vous ne me connaissez pas.

Je reconnais aussi que certains élèves ne doivent pas aller plus loin que le degré où ils se trouvent. Ceux là sont facilement reconnaissables car le reiki n'est pas leur tasse de thé.
Maintenant je pense que lorsque l'élève ne pose pas de question c'est qu'il n'a rien à demander ; il faut attendre que l'évolution se fasse d'elle même.

Quand à ceux qui vont sur les forums pour y rechercher des réponses, poser des questions, ce sont peut être des solitaires qui veulent pratiquer leur propre reiki tout en se faisant une idée de ce que font ou pensent les autres.
Il peut aussi y avoir l'apathie des énergies contraires et l'enseignement du maître qui ne convient pas.

Je vais vous expliquer :
j'ai passé mon 1er degré avec mon maître , il nous a expliqué sommairement ce qu'était le reiki , il parlait beaucoup bouddhisme et ce n'était pas ce que j'attendais du reiki.
Je ne l'ai donc pas revu jusqu'à ma deuxième initiation , ses cours étaient toujours les mêmes, je ne l'ai plus revu jusqu'à ma troisième initiation.
Là j'ai changé et j'ai pris un nouveau maître pour ma maîtrise.

Je me suis donc fait tout seul, je dis bien tout seul sans rien demander à personne. Quand je n'avais personne à soigner je partais seul dans la forêt et je posais les mains sur les arbres ou j'envoyais du reiki à distance.
Je veux dire simplement que si l'initié à la boulimie du reiki, contacts avec son maître ou pas, il réussira.

Je reviens sur les initiés qui fréquentent les forums, c'est aussi pour voir la différence, par les explications des uns et des autres, par rapport à son enseignement.

Il y aurait encore à dire mais laissons à l'élève le droit et les raisons de ne plus revoir son maître. Il est libre.

Amicalement à toutes et à tous

Le reikiman Georges,
Revenir en haut Aller en bas
http://georges.gnazzo@free.fr Le Reiki de Lunel
fides
Fidès
Fidès
avatar

Nombre de messages : 189
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: LE TRAVAIL DU MAITRE ENSEIGNANT   Mer 6 Déc - 15:18

Réponse à Joss

Fidès

Où alors parce que l'enseignant n'a pas assez bien spécifié ou mis en confiance l'élève, qu'il peut venir à lui à tout moment.( à condition que le maître ne soit pas trop loin, disponible et joignable).
Je ne pense pas que se soit par peur, il se peut aussi que l'alchimie ne passe pas entre les deux, après l'initiation.

I l est vrais qu'en principe c'est l'élève qui fait la demande du suivit, mais sans doute par timidité ce dernier n'ose pas poser de questions, ayant la conviction ou le sentiment d'être juger ou ridiculiser. Surtout lorsque l'on commence dans le Reiki!!!

Si le maître sans aperçoit( il le devrait)il peut y remédier pour donner confiance à l'élève.
C'est souvent plus facile de poser des questions sur les forums, puisqu'on ne connais pas la personne où plutôt les personnes.

(Ce qui n'est pas le cas pour notre site,puisque la plupart d'entre nous ,nous nous connaissons. Et dans l'espoir dans connaître d'avantage pour un meilleur échange.)

Amicalement

Fidès


Dernière édition par fides le Sam 18 Oct - 5:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joss



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mer 6 Déc - 14:18

Pour avoir un suivi, ce n'est pas à l'enseigant de venir à l'élève, mais à l'étudiant. Ce dernier prend son cours, potasse et si il a des questions va voir l'enseignant. Le problème hormis ceux qui refuse le suivit, je pense, viens que les élèves préfèrent demander ailleur, sur des forums par exemple, que de retourner voir leur maître, pourquoi ce fait ? par peur peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin Reikiman
Admin reikiman
Admin reikiman
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Lunel hérault 34
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: le travail du maître enseignant   Mer 6 Déc - 1:05

Bonsoir

Le travail du maître enseignant, même si cela n'est pas reiki, doit se trouver sur un chemin d'évolution qui lui permettra d'intégrer une personnalité très proche de sa propre nature.

De cela il ne pourra que retirer un bénéfice "grandissimo" qui sera en rapport avec son travail de maître reiki pour amener ses élèves sur un plan de conscience réussi et pour un engagement sans faille dans l'aide à son prochain et la pratique du reiki.

De ce duo, l'amour mêlé à l'énergie feront du thérapeute l'excédent d'un reiki organisé et une réponse toute prête et inattendue à une humanité souffrante.

Par une stimulation des plus importantes qui continue de focaliser le maître, celui-ci amène dans sa traînée tout initié lui correspondant à s'ouvrir à sa propre nature et qui indépendamment de celui-ci fera surface

En tant qu'entité reiki, le maître responsable de son engagement envers l'initié, commence à placer celui-ci sous l'influence et la domination de son âme.
Sous cette influence, l'initié peut et doit tirer profit d'un développement inattendu de suggestions en vue de son application aux problèmes actuels du monde : maladie, mal être, drogue, etc..


Amicalement

Le reikiman Georges,
Revenir en haut Aller en bas
http://georges.gnazzo@free.fr Le Reiki de Lunel
claire

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Le travail du maître enseignant   Sam 4 Nov - 3:13

Bonsoir à tous

Claire

Encore une citation :

Au début, j'ai pris mon Maître pour Maître
Au milieu, j'ai pris les écritures pour Maître
A la fin, j'ai pris mon Esprit pour Maître

SHABKAR


Quel hymne magistral à notre liberté!!!

Comme je l'ai déjà dit le maître ouvre une porte, mais c'est l'initié qui crée son devenir, qui construit pierre après pierre son temple ; aucun maître digne de ce nom ne peut imposer sa vision de la Vérité à quiconque.

Chacun est une part de la Vérité, en cela chacun doit suivre la destination que lui suggère son esprit!!

Le reiki est une technique de soins par magnétisation, on ne peut donc pas prétendre en tant que maître reiki être un maître spirituel.
Il suffit d'enseigner l'art des soins reiki, la spiritualité appartient ou non à l'initié.

Dans cet art, outre la mémorisation des positions et de leurs effets sur les différentes parties du corps, la compréhension de l'origine intérieure de la maladie est primordiale, OK!!...
Notre implication se situe aussi au niveau des formulations de nos demandes afin de diriger cette énergie au plus juste. Ok!!

Mais cet art nécessite également et principalement d'affiner son intuition (et non pas son instinct qui se réfère à l'animalité de l'individu), de se mettre à l'écoute d'une dimension beaucoup plus subtile que notre monde ordinaire, notre monde physique.
Pour y parvenir, la méditation est un outil excellent, une aide précieuse.

LE REIKI EST UNE TECHNIQUE, L'ENERGIE EST !!

Je crois aussi qu'il faut savoir faire confiance au travail subtil de cette énergie sur l'individu.
Je me demande parfois pourquoi cette énergie divine, universelle et unique a besoin d'un initié pour s'impliquer dans la matière qu'elle soit humaine, animale, végétale ou minérale.
L'énergie donne vie à la matière, elle l'imprègne dès sa conception, alors pourquoi avoir besoin d'un être humain lorsque tout va mal ; pourquoi n'agit-elle pas de manière intrinsèque.

A ce niveau de mon questionnement entre en jeu, à mon avis, la conscience d'un au delà de la forme et je me prends à rêver que lorsque l'être se sera totalement ouvert à la conscience divine, il n'aura plus besoin de reiki, ni de maître car il sera devenu un canal parfaitement sain, pur et direct entre le divin et la matière et donc ne pourra plus faillir.

Mais revenons à notre réalité fondamentale immédiate.
Il ne suffit pas de se croire "spirituel" pour l'être réellement ; ce n'est pas non plus une question d'érudition, de connaissances livresques, à mon sens il faut avant tout détenir au fond de soi une finesse de perception, de ressenti qui permet à l'individu d'être en relation subtile avec son environnement, en accord profond avec tout ce qui est en Haut, tout ce qui est en Bas, tout ce qui est à l'Intérieur, tout ce qui est à l'Extérieur.

C'est en parcourant ce chemin que l'élève peu à peu forge son expérience, sa sensibilité et devient non plus un élève ni même un maître, mais un être abouti, un être reiki.

Fraternellement à tous

Claire
Revenir en haut Aller en bas
claire

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Le travail du maître enseignant   Mer 18 Oct - 11:10

Bonjour à tous

Claire

Je pense que le suivi du maître est très important car il permet à l'élève qui n'a pas l'occasion dans son entourage de pratiquer et de rester dans le reiki.

Mais n'oublions pas qu'au delà de l'enseignement il y a un être original, unique. Personne ne peut faire le chemin qui est le sien, le maître est simplement là pour lui montrer une direction parmi tant d'autres

Le travail du maître est d'entrouvir une porte, libre à l'élève de la pousser ou de la laisser en l'état.
Il ouvrira cette porte au moment opportun ou peut être jamais car tel n'est pas son chemin.
L'Etre humain est libre : libre de ses choix, libre de suivre tel ou tel chemin, le maître doit avoir l'humilité, l'intelligence de comprendre cela et de ne pas pousser l'initié à outrance.

Chaque initié est libre de faire de cette initiation ce qu'il veut, le maître doit rester disponible à l"élève mais ne pas le manipuler même s'il pense que c'est dans l'intérêt de celui-ci.

J'en réfère au Maître des Maîtres, JESUS le Christ, qui nous dit dans les psaumes : "Ne donnez le nom de Maître à personne" ; fallait-il qu'il aime notre liberté!!!

Amicalement à tous

Claire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mar 17 Oct - 23:27

Bonsoir Georges,

Ce n'est pas de savoir ou en est l'eleve ou pas, car ils me connaissent et savent tres bien que je suis capable de leur dire, si ils me posent la question.
C'est dans le sens ou j'ai appris il y a qq temps, qu'une enseignante que je connais via les forums, "harcele" en quelques sortes ses eleves au bout d'un certain temps apres les initiations pour qu'ils passent aux suivantes et ce meme si l'eleve de lui meme ne se sent pas pret.
Donc dans ce cas, je respecte et je previens à l'avance, que c'est uniquement quand ils se sentiront pret qu'ils devront eux me poser la questions.
Et moi leur dire si oui ou non c'est la moment.

Car il n'est pas une obligation d'aller plus loin, si ce n'est pas leur choix propre.

J'ai connu des personnes qui sont rester definitivement au second degres, tout simplement parceuq'ils ne voulaient pas en faire plus. Meme si ils pratiquent tous les jours. C'est leur choix.

Tout comme si un eleve veut voir dans le jardin d'a cote et comparer les enseignements, c'est son choix.


amicalement
flower
Revenir en haut Aller en bas
Admin Reikiman
Admin reikiman
Admin reikiman
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Lunel hérault 34
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: LE MAITRE ENSEIGNANT   Mar 17 Oct - 22:59

bonsoir à toutes et à tous.

Au sujet de passer les degrés le maître doit être trés vigilant.
Si le maître à un suivi avec les éléves, il dois s'apercevoir l'élève qui stagne,lui demander ce qu'il veux faire avec la reiki, continuer ou resté en l'état, si l'élève veux continuer, la maître dois lui faire passer le degré supérieur pour lui donner une force énergétique supérieure, grâce à cela,il continuera le reiki.
Chaque fois que j'ai fait comme cela, ça à toujours marcher.
Il faut que le maître se rende compte quand l'élève à besoin d'énergie plus forte.
Être maître ce n'est pas seulement enseigner, il y à tout un art qui se s'apprend.
Amicalement à toutes et à tous.
admin Georges
Revenir en haut Aller en bas
http://georges.gnazzo@free.fr Le Reiki de Lunel
Admin Reikiman
Admin reikiman
Admin reikiman
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Lunel hérault 34
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: LE MAITRE ENSEIGNANT   Mar 17 Oct - 22:39

bonsoir à toi ailéa
admin Georges
Soit la bienvenue sur ce forum.
Que ton savoir nous éclaire de ce que nous ne savons pas.
Je me suis expliquer sur le maître enseignant,mais je vais rajouter quelque chose.
Quand les élèves restent de eux mêmes avec leur maître, c'est qu'ils doivent être bien, si le maître fait aimant c'est qu'il à une grande énergie, cela ce communique involontairement.
Son enseignement doit y être aussi pour beaucoup,les élèves sont sensiblent à cela, tout cela se fait dans une osmose énergétique.
Le maître doit toujours ce renouveler, se remettre en question, les initiés suivent si ça leur plaît.
Les éléves ont aussi leur place à tenir face au maître, ils doivent s'investir sans que le maître leur demande, eux aussi par leur travail ils poussent le maître à avancer, et chacun apprend avec l'autre, maître ou pas.
Amicalement à toi
Admin georges
Revenir en haut Aller en bas
http://georges.gnazzo@free.fr Le Reiki de Lunel
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mar 17 Oct - 22:23

Tu sais Brigitte, ce que les personnes inscrites sur les forums voient, ce n'est pas forcement ce que les eleves des enseignant voient sur les forums.

Il existe sur certains forums des parties reservees, invisible pour un lien entre eleves et enseignants, c'est d'ailleurs le cas sur mon forum.

Tout comme j'organise tous les mois des apres-midi d'echanges entre praticiens et personnes non initiées.

Et nous sommes nombreux dans ce cas.

Personnellement, je n'ai pas eu un vrai suivi avec ma toute premiere enseignante mais elle nous faisait creer des binomes pour continuer le travail sur nous pendant trois mois. Et nous avions ses coordonnees en cas de besoin.
Quand à ma seconde enseignante, elle donnait les dates de ses nombreux stages et nous pouvions nous inscrire pour y participer juste en participant pour le repas.
C'est ce que je propose à mes inities, chaque fois que je fais un stage, je leur propose de venir faire une revision.
Mais rien est obligé et je ne propose pas les enseignement superieur lorsque c'est le moment, de mon point de vu, c'est à l'eleve de demander à son enseignant ou un autre enseignant de passer les degres quand il se sent pres.
Il a tout à fait le droit d'aller voir un autre enseignant, ma porte lui reste malgres tout ouverte pour les echanges mensuels.

Et deja dans mon entourage, je connais plusieurs enseignants dans les bouches du rhone qui pratiquent de la sorte

On doit rester dans le non-jugement lorsqu'on ne connait pas tout.

Tu connais d'ailleurs mon forum ;) je t'ai suivi ici.

Amicalement
Marlène
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: l'argent   Mar 17 Oct - 22:19

Bonsoir

En réponse à ton méssage Ailéa au sujet de l'argent , je trouve tout à fait légitime d'en recevoir .Tout travail mérite salaire et c'est une sorte de récommpense de pouvoir ressentir la satisfaction des gens ou de perpétuer le reiki par les initiations.

Quant au niveau des initiations avec plusieurs élèves en même temps, je ne pense pas que cela se fasse dans les regles de bonne conduite si ce n'est l'argent qui les pousse.

Il y ades maître qui ne travaillent que pour l'argent avec aucun scrupule. J'ai vu tout un cours ne parler que de ça ( réinitiation, stages à gogo où tous sujets étaient portés sur l'argent....)aprés 2 heures aucune pratique n'a été faite. Ce qui risque de pénaliser les mâitres qui restent dans le respect de chacun

Les séances comme les initiations doivent être payées, mais gardons la tête haute, même à grande échelle et ce n'est pas interdit!!!
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: le suivi du maître enseignant   Mar 17 Oct - 21:47

Bonsoir tout le monde

Ailéa, quand tu parles d'un suivi assidu je ne connaît pas beaucoup de maître dans cet esprit d'aprés ce que l'on peut voir sur les forums.Mais je pense que tu as raison car cela peut empêcher l'initié d'évoluer de ses propres ailes
Par contre, certains gardent le contact ou sont présents au moindre appel et je trouve cela trés bien pour les initiés qui pourraient baisser les bras comme on peut le voir souvent par manque de suivi.
D'ailleur beaucoup de 1er ou 2ème degré le disent, et affirment ne plus pratiquer du tout le reiki car ils n'ont pas du tout de suivi
Je pense qu'il faut un minimum, sans étouffer, mais rester présent pour leur permêttre justement d'évoluer car tout le monde n'a pas les mêmes capacités
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mar 17 Oct - 21:10

Je penses aussi que malheureusement ceux qui gardent un suivi assidu sont pris pour des gouroux, meme si ce n'est pas le cas!

Il faut se placer en fonction des besoins des eleves, leurs donner la cle pour ouvrir les portes sans mettre un eman au bout de la cle pour quelle soit aspiree!

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   Mar 17 Oct - 21:08

Ce que je penses des enseignants de reiki.

Effectivement il y en a qui pratiquent surtout pour gagner de l'argent, d'autres ont une approche differente, mais n'y a t'il pas aussi l'argent qui rentre en jeux.

Bien sur enseigner est un plaisir, lorsqu'on debute c'est magnifique, mais malheureusement pour bcp le besoin d'argent pour vivre descement, sans parler de ceux qui demandent bcp et font de l'usinage fait que cela devient difficile d'enseigner juste pour le plaisir et l'amour.

Mais avec plaisir et amour je rajouterai respect aussi.

Tout moyen n'est pas bon pour arriver à ses fins.

Si nous prenons un oeil au borgne pour le donner à l'aveugle, c'est peut-etre une bonne chose pour l'aveugle, mais nous rendons le borgne aveugle.

Quelles loies ou quelles regles faut il faire intervenir dans une telle situation.........

Voila ce que je penses des maitres enseignants de reiki qui ne font pas toujours preuvent d'amour, de compassion et de lumière.
Puisque au bout il y a parfois leur gange pain.


Amicalement
Maitre enseignante dans les bouches du rhone
Revenir en haut Aller en bas
Brigitte14

avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Le travail du maître enseignant   Lun 16 Oct - 15:25

Bonjour tout le monde

Certains maîtres enseignants se contentent d'initier pour gagner de l'argent
Dautres gardent un suivi avec leurs élèves plus ou moins assidu
Quant il y a ceux qui initient pour perpetuer le reiki dans la lumière et l'amour.

Heureusement , il y a des enseignants qui laissent leur égo de côté , qui ne demandent qu'à s'enrichir de l'expériance des autres , de leurs idées pour évoluer car pour eux il y a toujours à apprendre.

Qu'en pensez-vous?

Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le travail du maître enseignant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le travail du maître enseignant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivez en direct le meeting de Nicolas Sarkozy à Montpellier "la valeur du travail dans le monde enseignant"
» Suicide d'une enseignante et attitude des collègues.
» Les heures de travail réglementaires du corps enseignant ne subiront aucun changement
» [Droit du travail] Soucis sur un stage et enseignant référent qui fait le mort
» Du matériel moderne pour améliorer les conditions de travail...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le reiki de lunel :: message de bienvenue :: LE REIKI DE LUNEL-
Sauter vers:  
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier